S’entourer quand on monte un projet créatif

By 7 novembre 2018le Blog

S’entourer quand on monte un projet créatif

Votre projet 

 

Vous venez d’avoir L’Idée. Celle qui vous donne envie de vous lever le matin, d’être fier de pouvoir dire « je suis mon propre patron ». 

Vous commencez donc à regarder les statuts juridiques, à établir un budget pour vos fournitures et votre communication, vous vous imaginez même donner une interview pour un article traitant du top 10 des entrepreneurs de l’année… mais une petite chose vous fait garder les pieds sur terre, vos proches qui vous disent « C’est un vrai métier ton truc ? … Tu vas pouvoir en vivre !? … Tu t’fais combien par mois ? » Paroles piquantes ! Paroles qui nous font douter alors que pourtant, on en était sur de notre projet ! 

Pourquoi ça craint? Deux raisons: 

  • Soit vous êtes entouré de personnes qui vous aiment mais qui ne comprennent pas votre projet. Par exemple, un mari qui ne va pas comprendre que vous ne ramenez pas assez d’argent à la maison, un mère qui s’inquiète des besoins matériels de son enfant, vos amis qui vous regardent avec des yeux rond et disent « Mais ça consiste en quoi en faite ?». 

Ça craint parce que vous passez plus de temps à contrer les idées négatives plutôt que d’utiliser votre énergie à travailler sur votre projet.

  • Ces paroles vous inquiètent mais vous vous remettez en question. Parce que vous vous dites « Est-ce que mon projet est assez solide? Est-ce qu’il va me permettre d’en vivre? ». Comportement normal quand on construit son projet seul. Ça s’appelle « le syndrome de l’imposteur ». Sarah de La Vrai dose à si joliment expliqué dans sa newsletter #30 « Finalement, parfois, on n’a pas besoin des autres pour se poser des questions qui piquent… ». Oui Oui. 

 

 

La Synthèse des cinq personnes qui nous entourent

 

J’ai lu dans le livre de Hal Elrod, « The Miracle Morning » que nous sommes la synthèse des cinq personnes qui nous entourent. Prenez un instant pour y penser.

Monter un projet créatif nécessite de la volonté, de l’énergie et une sacré dose de détermination. Un entourage qui vous soutient ne peut que renforcer votre ascension. Même si cette personne doute de votre projet. 

Personnellement j’ai un conjoint qui croit énormément en moi, parfois plus que moi-même d’ailleurs mais n’hésite pas non plus à me dire quand il trouve que certaines des actions que je veux mettre en place ne sont pas terribles. Pourquoi cette critique fonctionne? Parce qu’elle est constructive ! Parce qu’il est commercial et que son regard commercial est meilleur que le mien. 

Bien s’entourer, c’est choisir les personnes qui apporteront une véritable critique constructive pour vous tirer vers le haut. Des gens honnêtes non pas avec vous, mais avec votre travail ! 

 

Faire la différence entre vie pro et vie perso 

 

Dans la situation ou l’entourage n’est pas forcément en connexion avec votre projet je vous conseille vivement de faire la part des choses entre vie pro et vie perso. Ce n’est pas toujours évident quand on est à son compte, mais il faut vraiment prendre du recul vis à vis de ses proches quand on monte un projet. Cette étape c’est un peu les fondations de votre entreprise. Si elles sont fragiles, vous aurez du mal à vous propulser. 

Prendre du recul signifie : 

  • Ne pas en dire trop : si votre entourage ne croit pas en vous ne leur donner pas de bâton pour vous faire battre.
  • Ne pas parler de vos ambitions H24. Oui vous êtes fier de vous, mais votre entourage n’a pas forcément envie d’entendre parler QUE de ça toute la journée. De plus, sa engendre malheureusement, la jalousie. Votre excitation va être une vitrine pour vos proches qui vont y voir tout ce qu’il n’ont jamais osé faire. 
  • Délimiter de vrais temps de travail. Je sais que ce n’est pas la chose la plus facile car quand on monte son entreprise on a envie d’être tout le temps dessus ! Ça peut agacer votre entourage qui va en profiter pour vous faire des remarques vexantes, mais vous allez aussi vous épuisez vous-même au bout d’un moment. 

En règle générale, plus vous en garder pour vous, plus vous ferez de distance entre le travail et la vie de famille, mieux ça se passera. Tout simplement parce que le plus important pour réussir c’est de vous protéger vous, de rester en forme et de ne pas tout mélanger.

 

 

Choisir son entourage 

 

La bonne nouvelle c’est que l’on peut choisir son entourage. Dans le cas ou votre entourage n’est pas compatible avec votre projet, n’hésitez pas à vous tourner vers d’autres personnes. 

Déjà, parce que le faire seule n’est pas forcément une bonne chose. Au bout d’un moment à force d’avoir le nez sur nos affaires on ne voit plus les petits défauts ou ce qui risque de ne pas fonctionner ! 

Avoir un ou des avis extérieurs n’est que bénéfique si la critique est constructive. 

Mais alors comment s’entourer des bonnes personnes? 

  • En allant à leur rencontre via les groupes Facebook par exemple. C’est déjà un premier pas ! (D’ailleurs j’ai un super groupe de créatives qui s’entraide si ça te dis !). 
  • Ensuite, les espaces de co-working, ou dans les centres de création d’emploi. Ce n’est jamais à sous-estimer. Parfois certaines rencontre sont bénéfiques parce que vous allez parler de ce que vous faites et ça peut faire rebondir votre interlocuteur. Pour lui ou pour ses connaissances. Ça s’appelle le Réseau. 

Dans mon cas, mon amoureux est commercial. C’est une aide précieuse ! Parce qu’il a un regard beaucoup plus précis que le mien quand j’ai une idée à vendre. Il va me donner son avis sur les arguments de vente et comment je devrais présenter les choses. Parfois, comme je suis une têtue, il va me dire des choses que je ne prend pas en compte. Je le mets dans la case de celui qui m’embête. Deux jours plus tard je me rend compte qu’il a raison, et je le met définitivement dans la case de ceux qui me tire vers le haut. C’est important de faire la part des choses et vous y arriverez avec du recul. Testez, explorez et expérimentez. Si vous vous cassez le nez sur vos idées, vous savez qu’il vous reste dès tas d’autres moyens d’y arriver. Essayez de suivre les conseils de ceux qui vous entourent. Et faites vous votre propre avis.

 

 

Et la suite ? 

 

Une fois que votre projet est ficelé, ne continuez pas votre chemin toute seule. Entretenir son réseau est primordiale et je suis la première a avoir fait cette erreur. 

A mes début je travaillais grâce à un imprimeur qui fesait ma promotion. J’ai eu pleins de clients grâce à lui ! Mais qu’une seule fois. Pas parce que je travaillais mal. Mais parce que je n’entretenais pas mon réseau. Parce que je ne montrais pas que j’existais encore, je ne leur proposais pas des offres qui pourront les satisfaires à nouveau, ni même un petit mail sympathique pour savoir si tout roule. Sachez que pour fidéliser vos clients et entretenir une dynamique de bouche à oreille il faut être un minimum présent. 

Là je parle de clients mais votre réseau (hors client) peut être tout aussi bénéfique ! Car il peut vous apporter des clients mais aussi une valeur ajoutée. Si demain je rencontre une photographe j’ai tout intérêt à garder le contact. Parce que c’est un métier complémentaire aux miens. Si on a besoin d’un photographe c’est qu’on a besoin d’un graphiste également. Et sans parler boulot c’est toujours sympa de pouvoir demander de l’aide par si par là quand on bloque sur quelque chose. Un document juridique et/ou administratif à remplir, la recherche d’un local, besoin de coup de main… 

 

 

 

J’espère que cet article vous auras plus ! N’hésitez pas à me dire vos ressentis et/ou expériences en commentaire ou par mail : camille@les-creatives-graphiques.fr

Passez une belle journée, 

Camille, Les Créatives Graphiques. 

le Blog
4 février 2019

Timidité et Entreprenariat

Chaque créateur d’entreprise aime ce qu’il fait et aimerais que son travail soit reconnu. Mais si vous êtes timide et que vous vous liquéfier à chaque fois qu’il faut présenter…
le Blog
19 décembre 2018

Faire face aux échecs

On y est, à la fin de cette année 2018 ! J’aime à dresser des bilans en fin d’année, pour mieux préparer 2019. Lors du dressage de ce bilan je…
le Blog
5 décembre 2018

Travailler seule de chez soi

Travailler de chez soi, c’est un peu le fantasme de tout salarié qui rêve d’entrepreneuriat. On rêve de se lever à l’heure que l’on veut, travailler comme on veut sans…
Camille

Camille

Heureuse fondatrice de Les Créatives Graphiques.

Leave a Reply