Travailler seule de chez soi

By 5 décembre 2018le Blog

Travailler seule de chez soi

Travailler de chez soi, c’est un peu le fantasme de tout salarié qui rêve d’entrepreneuriat. On rêve de se lever à l’heure que l’on veut, travailler comme on veut sans méchant patron qui nous flic… C’est d’ailleurs bien souvent en tête de liste des raisons « POUR » travailler à son compte. Pourtant ce n’est pas toujours évident de travailler à domicile. Parce que cet environnement de confort peut parfois être un piège à la productivité. Si vous voyez de quoi je veux parler, ou si vous envisagez de travailler à domicile, cet article est fait pour vous !

Je ne sais pas vous mais pour moi l’entrepreneuriat c’est fait par hasard et pour de vrai. Je ne pensai pas avoir THE IDÉE révolutionnaire, à enchainer les levés de fond et les interviews pour projets innovants. Non non, je me suis mise à mon compte comme graphiste, dans le Var (83). Pas vraiment de budget, dans un coin qui n’est pas vraiment propice au graphisme… Donc le bureau sympa pour recevoir les clients ce n’était pas pour tout de suite. La facilité c’était de pouvoir commencer à travailler de chez moi, pour réduire au maximum les dépenses. 

Travailler de la maison, c’est être au milieu de votre environnement personnel et on est beaucoup trop conditionné à associer la maison à un espace de famille, de détente ou même de limite sacré entre la vie pro et perso. La maison est rarement apparenté à un espace de travail car depuis la nuit des temps, l’Homme sort de chez lui pour travailler. Ce n’est qu’une habitude contemporaine de travailler à la maison, on y est pas habitué. 

Alors vous êtes fier de vous dans les premiers temps : Vous vous levez à l’heure que vous voulez, vous profitez d’un petit déjeuné sans pression et puis une fois que vous êtes entrain de travailler vous pensez : Qu’est ce que je vais faire à manger ce midi? Oh et ce soir? … Tiens j’avais pas vu cette tâche la… Oh et puis je devrais faire tourner une machine…

Voila. On connait ça non? La suite de cet article vous expose toute mes petites astuces pour réussir son temps de travail à domicile. 

 

 

Aménager des temps de travail, même des courts. 

 

Se fixer des limites et surtout faire comme si vous alliez au bureau. Pour être efficace même à la maison, il faut se forcer à avoir un rythme d’entreprise. Je ne parle pas forcément de faire 8 heures par jour sans décoller les fesses du (canapé) bureau. Mais se fixer des heures tel que de travailler de 9 heure à 10 heure impérativement sur tel chose et de 10 à 12 heure sur tel autre chose. Il vaut mieux 3 heures de travail bien productif, que toute une journée de fichu parce qu’on se laisse déborder par 1001 choses de la maison. 

De la même manière vous pouvez aussi vous aménager un espace de travail dédié. On est de meilleurs conditions lorsque qu’on à tous à porter de main, au lieu de tout éparpiller sur la table basse et le canapé. Vous cherchez un bureau qui vous ressemble ? J’ai acheté mon bureau 23 euros, pour deux tréteaux et une planche, que je customise à mon goût avec de la Lazure.  

Le manque de place peut être un dé-avantage par contre, alors, je vous conseil de vous mettre à travailler sur une table et une chaise dans la mesure du possible, pour ne pas se bousiller le dos dans un premier temps mais surtout pour être en mode « bureau ».

 

 

Mettez vos chaussures.

 

J’ai lu un post sur Facebook il y a quelques jours qui m’a semblé extrêmement vrai. Un homme a parlé de toujours mettre ses chaussures quand on travail à la maison. Pourquoi ? Parce-que votre inconscient se dit que si vous mettez vos chaussures, c’est que vous n’êtes pas dans un environnement « relax ». Quand on met ses chaussures, il y a cette notion d’activité, et dans ce cas présent, de productivité. Rester en pantoufle ne vous ferez pas moins bien travailler, mais faite le test. Rester en pantoufle quand on rédige un contrat ou autre, indique à votre inconscient que vous faite ça à la cool. Faire la même tâche, en chaussure, indique à votre inconscient que vous êtes dans la Peau de la Girlboss. Les résultats sont assez bluffant sur la rapidité d’exécution et les fautes d’inattention. C’est un peu comme quand vous êtes en basket (relax) et que vous vous mettez sur des escarpins (glamour). L’état d’esprit n’est pas le même ! Faites le test sur quelques jours et répondez moi en commentaire 🙂

 

 

Organiser sa semaine pour ne pas se faire déborder

 

Le mieux est encore d’organiser sa semaine le dimanche soir. Prévoyez au moins 3 jours dans la semaine de tâches impératives, et laissez vous une journée pour faire de l’administratif, ainsi qu’une autre à chercher de nouveaux clients par exemple. Comme ça les choses sont cadrés, et si il y a un imprévu, vous pourrez modifier la semaine sans pour autant perdre de vue vos objectifs. 

 

Je vous ai créer un super rétroplanning pour organiser votre année ! En ce moment il y a de belles promotions pour les abonnées à ma newsletter alors n’hésitez pas à vous inscrire !

 

 

Sortir de chez soi pour être plus productif

 

J’ai découvert le co-working il y a un mois et je ne suis pas déçu. Je n’ai jamais été aussi productive que depuis que je sors de chez moi. Pourquoi? Parce que quand je suis au bureau, je ne peux que travailler. Je paie ma place donc je veux la rentabiliser. Une fois chez moi j’apprécie de retrouver mon univers, mais du coup je me focalise sur d’autres habitudes parce que les journées au bureau je fais ce que je ne peux pas faire chez moi, et inversement. 

Par exemple, je profite d’être au bureau pour faire ce qui est le plus compliqué pour moi, comme ça je n’ai aucune distraction. Et chez moi je fais des choses plus relax, qui nécessite moins de régularité. 

J’organise mes semaines de cette manière, je suis au bureau le Lundi, Mercredi et Vendredi. 

  • De cette manière je commence ma semaine en trombe, hyper productive, avec uniquement des nouveaux projets. 
  • Le mercredi je fais un point de mi-semaine, ou je fignole certaines chose, je part à la pêche aux clients, etc. 
  • Et le vendredi je met le dernier coup de collier pour bien finir la semaine. Ainsi je profite réellement de mes week end. Je me force à tout finit au pire des cas le vendredi. 

Pour ceux qui sont d’Ajaccio je vous recommande vivement EMPIRE COWORK.

 

 

Bonus: Faire participer les autres.

 

On a tendance à l’oublier, mais ça peut être hyper intéressant pour votre entreprise de faire participer votre entourage. J’en ai déjà parler dans un de mes précédents articles, si vous l’avez loupé je vous l’insère ici. 

Combien de fois j’ai fait des fautes d’inattention? Combien de fois j’ai pu me louper sur des choses parce que à force d’avoir le nez dessus on ne voit plus rien. Chose qui arrive moins souvent quand on est salarié parce que votre travail va certainement être validé par quelqu’un d’autre. Il y a souvent une équipe. 

Alors que quand on est tout seul chez soi, il y a personne (logique).  

Au début c’est cool : pas d’ordre à recevoir ni à donner, servir le café que pour soi même, ne pas subir les horaires de bureau… Mais la solitude pèse aussi son poids dans la balance au bout d’un moment. C’est pour ça que c’est bénéfique de montrer votre travail régulièrement, de demander des avis, de demander des corrections… Ne vous laissez pas enliser dans votre solitude ! Ce n’est pas bon pour votre travail en tout cas. 

 

 

 

Je vous invite à partager VOS astuces concernant le travail à domicile ou a me taguer sur les Réseaux Sociaux !

Belle journée créative, 

Camille.

 

le Blog
4 février 2019

Timidité et Entreprenariat

Chaque créateur d’entreprise aime ce qu’il fait et aimerais que son travail soit reconnu. Mais si vous êtes timide et que vous vous liquéfier à chaque fois qu’il faut présenter…
le Blog
19 décembre 2018

Faire face aux échecs

On y est, à la fin de cette année 2018 ! J’aime à dresser des bilans en fin d’année, pour mieux préparer 2019. Lors du dressage de ce bilan je…
le Blog
5 décembre 2018

Travailler seule de chez soi

Travailler de chez soi, c’est un peu le fantasme de tout salarié qui rêve d’entrepreneuriat. On rêve de se lever à l’heure que l’on veut, travailler comme on veut sans…
Camille

Camille

Heureuse fondatrice de Les Créatives Graphiques.

Leave a Reply